10 astuces pour rédiger un bon communiqué de presse

VK Création de contenu.

Un communiqué de presse est un outil qui sert à fournir du contenu pertinent aux médias quant à votre organisation, vos réussites et initiatives personnelles. Cependant, il est nécessaire de connaître la façon de rédiger un tel document afin que votre message soit véhiculé de façon efficace.

En tant qu’ex-journaliste et chef des nouvelles sur le territoire de la Beauce, voici quelques astuces que je vous suggère afin de rédiger un bon communiqué de presse.

Toutefois, soyons clairs : cet article n’a pas la prétention de promettre la diffusion de votre communiqué. L’objectif de ce texte est de vous permettre d’augmenter vos chances d’obtenir un traitement médiatique. La décision finale de publier, ou non, demeure à la discrétion de chaque média en fonction de ses standards et des intérêts de son lectorat.

1-Trouvez un titre accrocheur

Le titre d’un communiqué doit résumer votre article. Plus votre titre sera accrocheur, plus vous avez de chances d’attirer les lecteurs. Inévitablement, la première personne que vous devrez accrocher sera le journaliste ou le rédacteur qui traitera votre communiqué dans son média. Faites donc usage d’originalité.

2-Utilisez « la pyramide inversée »

En journalisme, on place l’essentiel de la nouvelle au tout début du texte. Puis, l’ordre d’importance des informations va en décroissant. La rédaction de communiqués devrait aussi aller en ce sens. Pourquoi? Parce que c’est lors des premières lignes d’un article qu’une majorité de lecteurs décidera de poursuivre ou non jusqu’à la fin. En effet, si ces derniers estiment que l’accroche est suffisamment intéressante, les probabilités que votre message soit entièrement lu sont plus élevées. En utilisant cette technique de rédaction, vous facilitez le travail des médias dans la compréhension de votre nouvelle et augmentez vos chances d’être publié.

3-Rédigez une introduction simple et claire

Suivant le principe de « la pyramide inversée », vous devez résumer clairement votre nouvelle et ses points principaux dans le « lead », soit dans les premières lignes de votre communiqué. Quand je dis « premières lignes », je ne parle pas d’un paragraphe de 22,8 km de long! Je parle plutôt de trois ou quatre lignes maximum dans lesquelles vous dites l’essentiel. Vous pourrez ensuite élaborer et détailler dans le corps du texte. La règle de base est la suivante : ne tournez pas autour du pot et gardez ça simple. Dans votre texte, votre but est de communiquer une nouvelle à un ou des médias de façon concise. Oubliez donc la poésie lyrique, les structures de phrase à n’en plus finir et les acrobaties littéraires!

4-Répondez aux « 5 W »

Une nouvelle doit répondre aux « 5 W » qui constituent les questions de base en journalisme : Who (Qui), What (Quoi), Where (Où), When (Quand), Why (Pourquoi)? Notons que le Comment et le Combien peuvent aussi s’ajouter ou substituer des éléments de la liste selon leur pertinence dans l’article. Lors de la rédaction d’une nouvelle, répondez à ces questions le plus tôt possible, idéalement dans le « lead », pour ensuite développer au besoin dans les paragraphes suivants. L’ordre dans lequel vous répondrez aux « 5 W » vous permettra de structurer l’information, mais également de déterminer un angle dans votre texte.

5-Faites la synthèse : une page, c’est assez

Véhiculez l’information essentielle et allez directement au but. Un communiqué ne devrait pas dépasser une page et, au maximum, deux pages en fonction de la mise en forme et/ou de la pertinence du sujet. Au-delà de ça, il est fort probable que votre texte ne soit diffusé que partiellement et que la synthèse soit faite par le ou la journaliste qui jugera de ce qui est important ou non. Évidemment, cela risque d’affecter l’efficacité de votre message si par exemple, lors du traitement médiatique, un élément essentiel est éliminé pour réduire la taille de votre communiqué. La règle d’or est « Faites la synthèse ou faites-vous synthétiser »!

6-Une nouvelle, un communiqué

Si vous avez plus d’une annonce majeure à formuler, posez-vous la question : est-ce mieux d’envoyer un ou des communiqués? Généralement, si vous changez d’angle dans votre texte, cela vous donne un indice que vous devriez y aller avec la seconde option. Toutefois, si cet angle se résume en quelques lignes, allez-y avec la première option en utilisant un intertitre en caractères gras. Cela indiquera clairement aux lecteurs qu’il y a un élément nouveau dans votre nouvelle.

7-Joignez une ou plusieurs photos

Pour certains journaux, le matériel visuel fourni peut s’avérer un élément décisif quand vient le temps de choisir ce qui sera diffusé ou non. Lors de l’envoi, joignez au moins une ou deux photos de bonne qualité qui ont un lien avec l’angle traité. Dans un monde idéal, il est intéressant pour les journalistes d’avoir accès à une image à l’horizontale (format Paysage) et une autre à la verticale (format Portrait). Cela permet tant aux médias Web qu’aux journaux papier d’y trouver leur compte. Point important : n’envoyez que des images claires et surtout bien éclairées. Aux poubelles les images brouilles et trop sombres!

Suggestion : donnez aux journalistes une copie du fichier JPEG provenant directement de votre appareil photo. Dans l’incertitude, n’effectuez aucune retouche et de grâce, n’écrivez rien ou n’ajoutez pas d’éléments graphiques dans votre image. Également, notons que le poids d’une image numérique devrait faire entre 1 MO et 5 MO maximum avec un ratio de 16:9 à l’horizontale et 9:16 à la verticale.

Attention aux images captées sur vos appareils mobiles. Bien que ces derniers soient en mesure d’offrir une bonne qualité photo/vidéo dans certaines situations, les choses peuvent rapidement se gâter en bas éclairage (images sombres, floues et bourrées de bruit). Pour remédier à la situation, le principe est simple : assurez-vous d’avoir suffisamment de lumière dans la salle où vous photographiez ou sur le visage de vos sujets. Si cela est impossible, changez d’endroit pour votre prise d’image ou encore optez pour un véritable appareil muni d’un flash. Après le clic, assurez-vous que votre photo soit belle. N’oubliez pas que l’image envoyée est l’image de votre organisation qui sera véhiculée par les médias!

Souvenez-vous d’ajouter une légende pour chacune des photos. Cela est important lorsque vient le temps d’identifier les gens et leurs titres respectifs. Même chose pour les lieux et les titres d’œuvres.

Finalement, n’hésitez pas à faire parvenir aux journalistes votre matériel vidéo pour enrichir votre communiqué, que ce soit en leur envoyant un fichier ou un lien YouTube/ Vimeo. Notez que les règles ci-haut devraient aussi s’appliquer à la vidéo, à moins qu’il s’agisse d’images destinées aux faits divers ( accidents, événements hors du commun captés sur le vif, etc.)

8-N’utilisez pas un communiqué comme un véhicule publicitaire

Si votre objectif est de passer une publicité gratuite dans un journal en envoyant un communiqué presse, arrêtez tout de suite ce que vous faites! Vous risquez de perdre votre temps à rédiger un texte qui effectuera un aller simple vers les oubliettes. Je vous parle du point de vue d’un ex-journaliste et non d’un relationniste qui pourrait être tenté de vous dire le contraire.

Entendons-nous : quand je parle de publicité, je fais référence aux entreprises, organisations et individus qui tentent de faire connaître leurs produits, services et événements par l’envoi d’un communiqué alors que cela n’est pas du tout d’intérêt public. Parlez-nous plutôt de vos accomplissements hors du commun, de vos victoires, de vos initiatives sociales, de vos bonnes actions auprès de la population, d’événements publics que vous organisez ou de vos grands projets! Ces textes ont plus de chances de retenir l’attention des médias.

La publicité, qui est rarement d’intérêt public lorsqu’elle n’est pas animée d’une cause sociale, n’entre pas dans la définition de « nouvelle ». Il faut cependant avouer que la ligne entre les deux n’est pas toujours évidente puisque chaque média y va de subjectivité quand vient le temps de déterminer la limite à ne pas franchir. Un fait demeure : absolument rien n’assure la diffusion d’un texte jugé promotionnel à moins d’une entente avec l’organisation médiatique qui reçoit votre texte.

Il existe toutefois des alternatives plus efficaces pour diffuser du contenu publicitaire dans les journaux. Par exemple, soit vous payez pour la rédaction et/ou diffusion d’un publireportage, soit vous payez pour un espace attitré à cet effet (bandeaux, pages complètes, cahiers, etc.). À cet égard, contactez les ventes de chacun des journaux puisque les prix varient d’un média à l’autre. Allez-y aussi en fonction de votre public cible pour éviter de payer dans le vide.

9-Structure traditionnelle d’un communiqué
Voici un exemple de communiqué de presse pour vous aider à rédiger le vôtre:

Modèle de communiqué de presse

10-Diffusez massivement ou localement

Vous avez pris le temps d’écrire un communiqué, il faut maintenant le diffuser! Un bon point de départ est sur votre site Web et vos réseaux sociaux. Par la suite, il faut savoir si votre texte doit être adressé à tous les médias de la province ou uniquement ceux de votre région. Pour diffuser à l’échelle nationale, je vous conseille fortement CNW qui s’avère la référence en la matière. Visitez le www.newswire.ca pour plus d’informations.

À l’échelle locale, il peut s’avérer nécessaire de faire une petite recherche afin de connaître tous les médias. Pour la région de la Beauce, voici la liste des différents médias d’information :

Journal papier et Web :

L’Éclaireur progrès

Beauce Média

EnBeauce.com

Beauce Magazine

Radio traditionnelle et Web :

Mix 99,7

Cool FM 103,5

O 101,5

Passion FM 100,5

NexRadio

Télévision traditionnelle et Web :

TV Cogeco Saint-Georges

Câble Axion

Télévision communautaire de Saint-Victor

Télévision communautaire de Beauceville

Beauce.TV

Sources:

Pour approfondir vos connaissances sur le sujet, voici quelques liens intéressants sur la rédaction de communiqués de presse :

https://fr.wikipedia.org/wiki/QQOQCCP#citenote-1

https://yellowdolphins.com/publications/articles/les-techniques-journalistiques-en-ligne/

http://www.slate.com/articles/technology/technology/2013/06/how_people_read_online_why_you_won_t_finish_this_article.html

http://www.ecrirepourleweb.com/methode-des-5w-voie-de-la-concision/

http://www.conseilsmarketing.com/promotion-des-ventes/comment-rediger-un-bon-communique-de-presse

By | 2017-08-22T09:54:27+00:00 avril 5th, 2017|